Pour quelles raisons peux-tu être licencié ?

Quels comportements peuvent pousser ton employeur à te licencier ? Voici les principales raisons d'un congé pour motif grave.

Pour quelles raisons peux-tu être licencié ?

Par motif grave, on entend : toute faute qui rend immédiatement et définitivement impossible toute collaboration professionnelle entre les deux parties. Ton employeur ne doit dans ce cas pas respecter de délai de préavis ni verser d'indemnité. Il doit toutefois pouvoir prouver l’existence du motif grave et il est également tenu de motiver le congé.

 

Fraude

Selon une enquête néerlandaise, la fraude est la principale raison d’un licenciement soudain. Le nombre d’employés se rendant coupables de fraude au sens large du terme est assez important. Ils rédigent par exemple de fausses notes de frais ou falsifient le nombre d’heures supplémentaires travaillées. Les employés diplômés de l’enseignement supérieur frauderaient davantage que les employés moins qualifiés.

 

Vols

Qu’il s’agisse d’une agrafeuse ou de la recette du jour, le vol est en soi une raison de licenciement pour motif grave. En effet, il s’agit d’une rupture de confiance irréparable entre l’employeur et l’employé. C’est également la raison pour laquelle une « deuxième chance » est moins souvent donnée dans ce cas de figure.

 

Absences répétées

Un employé qui arrive systématiquement en retard au travail voire ne se présente pas, a de fortes chances de trouver un beau jour une lettre de licenciement sur son bureau. Les employés en retard sont très irritants pour les entreprises, tout comme les employés qui prennent sans cesse des pauses et n’accomplissent pas leur travail.

 

Insubordination

Insubordiquoi ? Ce terme vient en réalité de l’armée et désigne un subordonné militaire qui refuse d’exécuter un ordre direct de son supérieur. En entreprise, il désigne le refus de travailler. On parle par exemple d’insubordination si un employé refuse d’exécuter une tâche qui fait partie de ses tâches normales. Un employé qui annonce être malade mais qui, après vérification par le médecin-contrôleur, s’avère ne pas l’être, peut également être licencié.

 

Comportement agressif

Un lieu de travail est un microcosme dans lequel plusieurs caractères passent huit heures par jour ensemble. En cas de comportement agressif, un licenciement immédiat est très probable. Par « comportement agressif », on entend également la violence physique, les injures aux collègues ou la menace verbale du patron.

 

Concurrence déloyale

Les entreprises doivent déjà quotidiennement faire face à la concurrence, alors si la concurrence vient également de ses propres rangs, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase ! On peut également penser aux employés qui communiquent des informations confidentielles à la concurrence.

 

Abus d’alcool et de drogue

Il est clair qu’un chauffeur de bus qui boit de l'alcool pendant les heures de travail sera licencié. Mais les employés ivres et au comportement abusif lors de la fête d’entreprise risquent tout autant de perdre leur emploi.

 

Utilisation illicite d’Internet

Les personnes qui utilisent Internet à des fins privées de manière abusive pendant les heures de travail risquent le licenciement. Sans parler des employés qui consultent des sites pornographiques ou des jeux d’argent ou salissent leur propre employeur sur leur page Facebook.

Lundi 27 Février 2017 om 12:30

Gerlinde De Bruycker