5 bonnes raisons de quitter votre emploi cette année

Certes, ce titre peut sembler provocateur en cette période de chômage de masse. Toutefois, nous l’avons emprunté au célèbre bloggeur américain James Altucher. Selon lui, les raisons de quitter son emploi cette année sont nombreuses. Nous en avons retenu cinq.

5 bonnes raisons de quitter votre emploi cette année

Certes, ce titre peut sembler provocateur en cette période de chômage de masse. Toutefois, nous l’avons emprunté au célèbre bloggeur américain James Altucher. Selon lui, les raisons de quitter son emploi cette année sont nombreuses. Nous en avons retenu cinq.

 

1. Vous êtes déjà remplacé(e)

Les emplois d’il y a vingt ans sont aujourd’hui obsolètes et on peut se poser se demander comment ils ont jamais pu exister. Malgré la sévère crise économique et financière à laquelle nous avons été confrontés, il n’a jamais été véritablement question de récession. La reprise économique évoquée par d’aucuns ne s’est pas encore traduite par des créations d’emploi. Au contraire, les entreprises continuent à licencier parce la technologie et les robots coûtent moins cher que la main d’œuvre.

 

2. Votre employeur ne vous aime pas

Les entreprises sont confrontées à un paradoxe de taille : si elles ont plus que jamais besoin de collaborateurs talentueux pour faire face à la concurrence mondiale, elles ne souhaitent toutefois mettre ces talents en avant. Cette réalité est aujourd’hui plus que jamais visible grâce aux médias sociaux. Si auparavant les gros bonnets s’appropriaient sans vergogne les spots publicitaires géniaux des jeunes collaborateurs du service marketing, désormais, grâce à YouTube, chacun peut savoir qui en est l’auteur.

 

3. L’argent ne fait pas le bonheur

Toutes les études scientifiques ont démontré qu’à partir d’un certain niveau de salaire, l’argent ne rend pas plus heureux. Plus on gagne d’argent, plus on a tendance à le dépenser pour acquérir des choses inutiles. Autrement dit, il ne sert à rien de garder un emploi parce que vous espérez une augmentation salariale importante dans cinq ans. En effet, cette augmentation ne résoudra pas tous vos problèmes financiers.

 

4. Dressez la liste du nombre de personnes susceptibles de pouvoir vous casser

Personne n’apprécie que son travail soit critiqué ou qu’il ne soit pas reconnu à sa juste valeur, et encore moins d’être licencié. Cependant, plus vous conserverez votre emploi, plus vous courez le risque que cela se produise un jour. Vous pouvez essayer de remédier à ce risque en diversifiant votre travail et en travaillant pour plusieurs patrons (ou plusieurs clients). Si jamais l’un d’eux devait critiquer votre travail, il s’en trouvera forcément d’autres pour l’apprécier.

 

5. Votre travail ne vous permettra jamais de nager dans l’opulence

Si vous voulez vivre comme un nabab (posséder argent, amour, savoir…), il est peu probable que votre emploi actuel suffise. C’est peut-être difficile à comprendre et à accepter, mais il faut se libérer de la prison que représente votre job actuel pour pouvoir accéder à la véritable richesse.

Pour connaître les autres raisons avancées par James Altucher: huffingtonpost.com

Dinsdag 19 Augustus 2014 om 11:14

Geert Degrande

// //
// // //
// // // //