5 conseils pour faire décoller votre carrière

Le grand moment est arrivé, vous avez presque terminé vos études. De nombreux jeunes diplômés ne savent pas comment se lancer sur le marché de l’emploi. Voici cinq conseils qui devraient faire la différence ! 

5 conseils pour faire décoller votre carrière

1. Vous n’êtes pas isolé

Il faut parfois mettre son amour-propre de côté et oser demander l’aide de personnes plus expérimentées. Demandez-vous qui dans votre entourage travaille dans le secteur dans lequel vous rêver de travailler. Avant de contacter un mentor éventuel, prenez le temps de réfléchir aux questions que vous souhaitez lui poser : par exemple dans quelles entreprises il est intéressant de débuter sa carrière ou comment faire bonne impression lors de l’entretien d’embauche.

 

2. Suivre une formation

Dans la plupart des cas, votre formation initiale ne correspond pas aux attentes des employeurs. Une fois que vous aurez décidé ce que vous voulez vraiment faire, il sera facile de trouver une formation qui vous donnera un avantage décisif. Inscrivez-vous sans attendre, car cela montre que vous avez le sens de l’initiative. Une formation axée sur la pratique constitue une excellente alternative à une recherche d’emploi classique.

 

3. Travailler en tant que free-lance

Ne pas avoir encore trouvé l’emploi de ses rêves n’empêche pas de se lancer en free-lance. Dans un premier temps, il est probable que la rémunération ne sera pas très importante, mais ce n’est pas l’objectif. En tant que jeune diplômé, il est beaucoup plus important d’acquérir de l’expérience dans votre secteur et de montrer, ici encore, de que vous avez le sens de l’initiative. Ne vous laisser pas intimider par le statut de travailleur indépendant. Prenez contact avec une caisse d’assurances sociales, le FOREM ou de l’ORBEM. 

 

4. Essayer de décrocher un stage

De nombreux jeunes savent précisément pour quelle entreprise ou organisation ils veulent travailler, mais le nombre de candidats pour ces postes très prisés est généralement élevé. Si vous parvenez à décrocher un stage, vous aurez la possibilité de connaître l’entreprise de l’intérieur, ce qui fera de vous le candidat le mieux placé lorsqu’un emploi en rapport avec vos qualifications deviendra vacant.

 

5. Rédiger un aide-mémoire

Avant de se rendre à un entretien d’embauche, il est indispensable préparer à l’avance des réponses aux questions possibles. N’hésitez pas à rédiger un aide-mémoire sur un bout de papier avec toutes les réponses ! Le but n’est pas de lire les réponses lors de l’entretien. Toutefois cet aide-mémoire devrait renforcer votre confiance en vous, ce qui n’est pas négligeable. Lors des entretiens d’embauche, ce sont souvent les mêmes questions qui reviennent sous une forme ou une autre : qu’est-ce qui vous attire dans cette fonction ? Pourquoi pensez-vous être le candidat idéal ? Quels sont vos trois points forts et vos trois points faibles ? N’oubliez pas non plus de préparer les questions que vous souhaitez poser lors de l’entretien.

Dinsdag 10 December 2013 om 11:29

Manu Sinjan

// //
// // //
// // // //