5 types de collègues que personne ne supporte

Certains collègues ont l’art d’irriter leur entourage de par leur personnalité même. Les 5 types d’individus suivants vous sont sans doute familiers.

5 types de collègues que personne ne supporte

1. Mister/Miss 'No'
Peu importe à quel point vos idées sont bonnes, ce type de collègue ne peut s’empêcher de les rejeter, de les critiquer ou de prétendre avoir une idée encore meilleure. Pas exactement motivant. Demandez-lui pourquoi vos idées reçoivent toujours sa désapprobation. Sa réponse vous aidera peut-être à formuler des idées encore plus intéressantes.

2. Mister/Miss 'All Over the Place'
C’est au sein d’un groupe que le côté irritant de ces collègues ressort le plus. Ils monopolisent la parole durant les réunions, sont incapables d’écouter et rien ne leur fait plus plaisir que de pouvoir parler tout leur soûl face à une salle de réunion silencieuse. N’hésitez pas à littéralement les interrompre et à placer votre mot. N’attendez pas qu’ils aient dit tout ce qu’ils avaient à dire car cela vous mènerait très certainement à la fin de la réunion.

3. Mister 'Minute'
Non, nous ne faisons pas ici référence au service de cordonnerie, mais à ce collègue qui vient vous voir à tout bout de champ et vous demande si vous avez une minute. Vous vous retrouvez alors avec une ‘toute petite chose’ à faire, qui vous occupera une heure au bas mot. Ce type de collègue ne fait jamais que passer, mais parvient cependant toujours à accaparer la majeure partie de votre journée. Apprenez à dire non à ce genre de personne, et établissez vos propres priorités. Et n’hésitez pas à leur rendre vous aussi une petite visite à leur poste en leur demandant s’ils ont une minute pour vous.

4. Mister/Miss 'Smiley Face'
Vous connaissez probablement bien ces gens au visage en permanence rieur. Même l’annonce du décès d’un collègue n’effacera pas leur sourire. Ces individus possèdent une grande facilité à feindre les émotions afin d’obtenir ce qu’ils veulent. Ils ne dévoileront jamais leurs batteries, et rien ne sert d’essayer de savoir ce qu’ils pensent vraiment. S’ils semblent être d’éternels optimistes, cet enjouement représente souvent pour eux une stratégie visant à atteindre certains objectifs. Ne vous laissez pas décontenancer par eux et surtout, ne vous mettez pas en tête de vous coller vous aussi un sourire permanent sur le visage. À moins bien sûr que vous soyez réellement d’un naturel enjoué et l’affichiez sans arrière-pensée.

5. Mister 'bounced mail'
Aujourd’hui, malgré les innombrables e-mails qui parcourent quotidiennement la toile dans tous les sens, les chances que quelqu’un ne reçoive pas l’un de vos messages sont très faibles. Le genre de collègue qui prétend encore plusieurs fois par semaine qu’il n’a pas reçu tel ou tel e-mail n’est très certainement pas digne de confiance. Lorsque vous lui envoyez un e-mail, mettez une tierce personne en copie et vérifiez ensuite si cette dernière a bien reçu votre missive.

Donderdag 3 December 2015 om 11:19

Pascal Dewulf

// //
// // //
// // // //