6 jobs branchés qui n’existaient pas il y a dix ans

On assiste à la disparition de quantité de jobs autrefois considérés comme évidents, mais aussi à la naissance de beaucoup d’autres. Des nouveaux jobs inconnus au bataillon il y a encore dix ans d’ici.

6 jobs branchés qui n’existaient pas il y a dix ans

Expert en médias sociaux

Il y a une dizaine d’années, les médias sociaux n’en étaient encore qu’à leurs balbutiements, et il n’était absolument pas question de gestionnaires du flux d’informations, des produits et services au sein de ces réseaux. Des milliards d’utilisateurs quotidiens sont aujourd’hui actifs sur les réseaux sociaux, et des entreprises engagent des spécialistes pour gérer tout ce flux de données, publier du contenu sympa ou travailler au développement de la marque.


Chauffeur über

Si on vous avait dit il y a dix ans que vous pourriez travailler comme chauffeur de taxi avec votre propre voiture et que vous iriez chercher des gens un peu partout pour les conduire ensuite à des endroits qu’ils auront déterminés avec leur téléphone, et qu’il y aurait en outre une entreprise quelque part aux États-Unis qui gérerait tout ça : vous auriez crié au fou. Et voyez, aujourd’hui, c’est devenu la norme.

 

Analyste Big Data

Avec l’avènement des réseaux sociaux et la masse d’informations qui deviennent ainsi disponibles, nous avons plus que jamais besoin de gens capables d’inventorier et d’analyser cette gigantesque quantité d’informations. Big Data est aujourd’hui synonyme de big business, et si c’est votre marotte, votre avenir est assuré.

 

Opérateur de drone

Bon nombre d’entreprises font aujourd’hui appel aux drones pour toutes sortes de choses, comme l’enregistrement d’événements, la cartographie de certaines régions, mais aussi à des fins militaires. Il faut donc des personnes capables de maintenir ces appareils en l’air et de les diriger avec précision. Le ‘sans pilote’ est impopulaire et de nombreux spécialistes en drones en tirent aujourd’hui joyeusement profit.

 

Développeur d’app mobiles

Les petits logiciels pour smartphones existent bien sûr depuis plus longtemps, mais la véritable tendance qui a vu l’arrivée sur le marché de spécialistes qui se consacrent exclusivement au développement d’applications pour smartphones n’a pas plus de dix ans. Avec l’ouverture de l’Apple App Store en 2008, l’entreprise informatique à la petite pomme a définitivement ouvert la porte au développement d’app par des tiers. Celles-ci sont entre-temps devenues un véritable business qui pèse des milliards.

 

Agriculteur urbain

Peut-être expérimentait-on déjà un peu la micro-agriculture en ville il y a dix ans d’ici. Ce n’est pourtant que depuis peu que des agriculteurs sont réellement actifs dans de véritables fermes urbaines. Il y en a en tout cas une à Anvers qui vaut le détour, installée sur le toit d’un des sites historiques dont Anvers regorge.

Maandag 5 Februari 2018 om 11:0

Pascal Dewulf

// //
// // //
// // // //