6 nouveaux emplois dans les médias sociaux

À l’heure actuelle, environ un milliard de personnes disposent d’un compte Facebook, et plus de 550 millions, d’un compte Twitter. Ces médias sociaux génèrent bien évidemment un tout nouveau type d’interaction, mais également une nouvelle façon de faire des affaires. Voici 6 emplois qui ont vu le jour grâce à la popularité des médias sociaux.

6 nouveaux emplois dans les médias sociaux

1. Social Media Manager

Auparavant, les entreprises qui souhaitaient se profiler sur les médias sociaux le faisaient dans un climat d’évolution, lorsqu’elles en avaient le temps ou tout simplement l’envie. Aujourd’hui, se profiler sur les médias sociaux n’est plus une option. C’est de ce constat qu’est née la fonction de Social Media Manager. Le Social Media Manager est à plein temps au service de moyennes et grandes entreprises. Il gère le profil complet d’une entreprise sur les médias sociaux.

 

2. Conversation Manager Social Media

La fonction de Conversation Manager a vu le jour lorsque les entreprises ont constaté que leur stratégie de diffusion (lisez : si je crie le plus fort possible, il y aura toujours bien quelques personnes qui m’entendront) qu’ils utilisaient depuis plusieurs décennies commençait à s’effriter. Ils devaient tout à coup entamer des conversations beaucoup plus directes avec leurs clients. C’est alors qu’est née la fonction de Conversation Manager. Sa tâche consiste à établir une ligne directe avec le client via les médias sociaux. Il offre aux clients des informations précieuses (sur la marque) et est leur premier point de contact.

 

3. Social Media Strategist

C’est le cerveau qui se cache derrière la stratégie médias sociaux de l’entreprise. Le Social Media Strategist définit la façon dont l’entreprise va se profiler sur les médias sociaux et établit un plan à cet effet. Il s’agit un peu d’un pionnier en matière de médias sociaux et il met sur pied une stratégie à long terme.

 

4. Reputation Manager

Le Reputation Manager veille à la réputation en ligne de l’entreprise. Il intervient immédiatement si la réputation de l’entreprise menace d’être attaquée, en allant par exemple au-devant d’un client ou d’un tiers qui souhaite émettre des réclamations. Il va également anticiper activement sur la réputation de l’entreprise en créant des interactions positives ou en lançant de chouettes campagnes.

 

5. Social Media Analyst

Il s’agit de la personne responsable des chiffres. Il suit les campagnes et les actions et en analyse la rentabilité. Les sociétés ne sont en effet pas actives sur les médias sociaux pour leur bon plaisir. À la fin de la journée, toutes ces activités doivent rapporter de l’argent dans les caisses. Sur la base des chiffres collectés, il établit des rapports et émet des recommandations aux équipes concernées, ainsi qu’au Social Media Strategist.

 

6. Social Media Consultant

Dans les médias sociaux, tout comme dans d’autres domaines, il existe des profils (externes) spécialisés auxquels les sociétés font appel (temporairement ou non) pour asseoir leur savoir-faire. Le Social Media Consultant offre des conseils spécialisés et développe avec le Social Media Strategist des plans pour optimiser la présence et la rentabilité de la société sur les médias sociaux. Son rôle peut aller de présider une réunion de la direction pour convaincre la société en question de l’importance des médias sociaux, à des interventions beaucoup plus pratiques comme coacher les employés lorsqu’ils postent des messages concernant la société sur Facebook ou sur Twitter. 

Dinsdag 20 Augustus 2013 om 14:15

Pascal Dewulf

// //
// // //
// // // //