7 choses à éviter pour rédiger un CV gagnant

Il n’est pas toujours facile de rédiger un CV parfait. En effet, il faut tenir compte de nombreux facteurs. Voici quelques points à éviter absolument si vous voulez vous distinguer.

7 choses à éviter pour rédiger un CV gagnant

1. Des situations familiales compliquées
C’est votre troisième mariage et vous formez à présent une famille recomposée qui compte deux enfants issus de vos mariages précédents et deux enfants de votre nouvelle épouse. C’est une réalité, mais cela n’a pas d’importance sur le plan professionnel. Keep it simple.

2. Mentionner vos études primaires et/ou secondaires
Préciser le nom de l’établissement scolaire que vous avez fréquenté lorsque vous étiez jeune n’a que peu d’intérêt pour votre employeur potentiel à partir du moment où vous avez réalisé des études supérieures. Si ce n’est pas le cas, vous devez bien entendu indiquer vos études secondaires et préciser le contenu de la formation.

3. Donner trop d’informations sur vos loisirs
Si vous postulez à un emploi d’analyste financier, il peut être pertinent de mentionner que vous êtes membre d’un club d’investisseurs. Par contre, même si vous avez été à plusieurs reprises champion de Belgique de barbecue, il n’est peut-être pas utile de le mentionner dans votre CV.

4. Eviter de placer un selfie sur votre CV
Mettre une photo sur un CV est une bonne idée. En effet, l’apparence physique est un élément qui compte dans de nombreuses fonctions. Toutefois, ce n’est pas une raison suffisante pour utiliser un selfie ridicule. Il est préférable d’utiliser une photo (de pied) professionnelle où vous apparaissez en costume ou en tailleur sur un arrière-plan neutre.

5. Utiliser une adresse électronique bizarre
Votre adresse e-mail en dit plus sur vous que vous ne le pensez. Ainsi, il est peu probable que l’adresse électronique grossetete1987@gmail.com fasse bonne impression auprès de votre futur employeur. Il est préférable d’opter pour une approche plus professionnelle en indiquant votre nom et prénom dans l’adresse ou en faisant référence à votre nom de domaine si vous en avez un, comme par exemple : pierre@pierredubois.com

6. Indiquer des qualités qui vont de soi
Aujourd’hui tout le monde est en principe capable d’utiliser Internet et d’envoyer des e-mails. Il faut dès lors considérer que votre futur employeur est informé que vous maîtrisez ces compétences de base.

7. Donner des coordonnées incomplètes
Vous devez indiquer au minimum votre nom et prénom, votre adresse électronique et votre numéro de téléphone (portable). Plus vous êtes facile à joindre, plus vous aurez une chance d’être contacté par un employeur potentiel pour un entretien.

Vrijdag 29 Mei 2015 om 11:21

Pascal Dewulf

// //
// // //
// // // //