7 signaux qui indiquent un bon entretien d’embauche

À l’issue d’un entretien d’embauche, attendre le feed-back est encore plus stressant que l’entretien en lui-même. Et pourtant, vous pouvez déjà tirer de nombreuses conclusions de l’attitude du recruteur. Voici 7 signaux qui témoignent d’un entretien d’embauche favorable.

7 signaux qui indiquent un bon entretien d’embauche

1. Hocher de la tête

Lors d’un entretien d’embauche, une part importante de la communication est non verbale. Si le directeur des ressources humaines qui vous interviewe sourit de plus en plus au fil de l’entretien, hoche de la tête alors que vous parlez… Vous avez assurément laissé une bonne impression.

 

2. L’entretien d’embauche perdure

Si le recruteur estime que vous êtes un bon candidat, il vous posera, outre les questions standards, des questions plus détaillées, afin de s’assurer que le poste vous convient vraiment et que vous vous intégrerez au sein de l’organisation. Si l’entretien dure plus longtemps que prévu, considérez donc cela comme un signal positif.

 

3. Le ton devient plus informel

S’il s’avère qu’un candidat dispose des connaissances professionnelles nécessaires et fait preuve d’une motivation hors pair, il est possible que la discussion prenne, petit à petit, une tournure moins formelle. Si votre interlocuteur commence à vous parler d’égal à égal, vous avez parfaitement le droit d’en être fier ! Vous êtes sur la bonne voie…

 

4. Les rôles sont inversés

Un employeur qui a l’impression qu’un candidat se détache vraiment peut, dans certains cas, commencer à faire l’éloge de son organisation, soulignant combien il est agréable d’y travailler. Vous venez encore de marquer un point.

 

5. Avez-vous postulé ailleurs ?

Si l’on vous pose cette question, vous pouvez vraiment commencer à espérer une offre. Tenez bien évidemment toujours compte du fait qu’il y a toujours plusieurs candidats bien placés, mais il s’agit néanmoins d’un signal favorable, car le recruteur veut savoir avec qui il est en concurrence.

 

6. Je vais vous présenter à quelques personnes du département

Si vous n’êtes qu’un candidat parmi d’autres, le recruteur ne va pas se donner la peine de vous présenter à des collègues potentiels. Il est fort probable que ce faisant, il souhaite voir si des affinités se créent, car cela peut l’aider dans sa décision.

 

7. Devons-nous tenir compte d’un préavis ?

Il est assez évident que vous figurez dans les petits papiers du recruteur. S’il vous demande sans détour si vous pouvez commencer rapidement, c’est presque dans la poche. Manu Sinjan * Malgré tous ces signaux favorables, vous ne serez vraiment sûr que lorsqu’on vous présentera un contrat. Attendez donc encore un peu avant de commander cette Ferrari…

Dinsdag 15 April 2014 om 8:56

// //
// // //
// // // //