Avoir la garantie d’un job bien payé ? Suivez une formation de majordome !

En cette ère d’incertitude économique, l’on entend chaque jour les difficultés que peuvent éprouver les nouveaux diplômés à trouver un emploi correspondant à leurs compétences et les doutes qu’ils ressentent quant aux débouchés à venir pour les emplois spécifiques. Et pourtant, dans cette conjoncture difficile, il semble qu’un métier soit encore gage de grande sécurité d’emploi. Si vous possédez un diplôme reconnu de majordome, vous êtes assuré de trouver du travail. De plus, vous aurez la possibilité de découvrir de près comment fonctionnent les « rich and famous ».

Avoir la garantie d’un job bien payé ? Suivez une formation de majordome !

L’école belge de majordomes « School for Butlers and Hospitality » qui a ouvert ses portes en mai 2013 peut déjà se targuer d’avoir formé plus de soixante maîtres d’hôtel belges qui ont tous trouvé un emploi auprès de familles belges ou à l’étranger. L’école s’est par ailleurs forgé une réputation auprès d’entreprises et a passé quelques contrats avec des marques automobiles et des hôtels cinq étoiles prestigieux. Elle a même formé le personnel de l’un des plus grands super yacht au monde.

 

Cette formation de haut vol demeure naturellement le fer de lance de l’entreprise de Vincent Vermeulen, qui a lui même effectué une carrière complète dans le secteur de l’hôtellerie. L’école belge de majordomes figure parmi les sept seuls instituts au monde à proposer ce genre de formations. Pour suivre les cours, vous devrez débourser 8 900 à 14 800 euros mais une fois la lettre de recommandation de l’école en poche, vous aurez la certitude de décrocher un emploi.

 

« Notre formation est très intense, affirme Vincent Vermeulen, mais si vous la menez à bien, vous pourrez décrocher un emploi auprès des plus aisés de la planète, dans des familles nobles ou même dans des maisons royales. En effet, actuellement, l’offre est bien en-deçà de la demande de majordomes dans le monde... »

 

Mais outre la sécurité d’emploi, les diplômés pourront également se réjouir d’un salaire plus que confortable.  Dans la plupart des cas, l’investissement est déjà récupéré en un mois, d’après Vincent Vermeulen. Il affirme même que certains majordomes gagnent 25 000 euros par mois. Certes, c’est dix fois moins que le salaire hebdomadaire de footballeurs de haut niveau comme Eden Hazard et de Kevin De Bruyne, mais cela reste néanmoins une coquette somme... 

Maandag 26 December 2016 om 15:30

Geert Degrande

// //
// // //
// // // //