Ce que votre employeur (potentiel) peut trouver à votre sujet par une simple recherche en Googl

Chacun sait entretemps que les employeurs et les recruteurs n’hésitent pas à faire une recherche en Google au sujet des candidats. Vous seriez cependant étonné(e) de savoir ce qu’une telle recherche peut fournir comme informations vous concernant. Sans doute beaucoup plus que vous ne l’imaginiez…

Ce que votre employeur (potentiel) peut trouver à votre sujet par une simple recherche en Googl

Arme à double tranchant

Un employeur qui introduit votre nom en Google et analyse ensuite les résultats obtenus le fait généralement avec les intentions les plus louables. Avant tout, le fait qu’il vous consacre une recherche signifie en effet qu’il s’intéresse à vous. À ce titre, la possibilité dont dispose un employeur potentiel de fureter dans votre vie (professionnelle) est par conséquent une arme à double tranchant. Vous perdez ainsi une partie de votre intimité (souvent aussi volontairement, par exemple par le biais de votre profil LinkedIn), mais vous éveillez en même temps l’intérêt d’une entreprise qui vous réserve peut-être le job de vos rêves.

 

Informations relativement innocentes

Venons-en aux aspects pratiques : quelles informations un employeur potentiel peut-il trouver à votre sujet en effectuant une recherche en Google ? Faites-le test : introduisez votre nom entre deux guillemets dans la barre de recherche Google, cliquez ensuite sur le bouton « Recherche Google » et les informations que vous obtiendrez à votre sujet correspondront plus ou moins à ce qu’un employeur potentiel trouvera lui aussi. Si vous cliquez au-dessus de la barre de recherche Google sur « Images », vous verrez d’emblée aussi toutes les photos que Google a rassemblées à votre sujet (ou à propos d’une autre personne du même nom). Pour la plupart d’entre nous, ces résultats se limitent donc à des informations innocentes.

 

Commentaires acerbes

Un avantage réside dans le fait que le premier résultat de recherche affiché par Google sera généralement votre profil LinkedIn. Si celui-ci est à jour, cela ne pourra vous être que profitable. Dans le même temps, vous pourriez aussi voir apparaître toutes sortes d’autres données auxquelles vous ne vous attendiez pas nécessairement, comme des commentaires acerbes que vous avez un jour laissés sur un site web ou des photos d’une soirée bien arrosée qu’un de vos amis a postées sur Facebook. Ne partez donc pas du principe que parce que vous-même avez configuré correctement vos paramètres de confidentialité sur les réseaux sociaux, une recherche en Google ne fournira aucune information ou photo à votre sujet.

 

Protégez votre réputation

Il se peut aussi que vous ne vous préoccupiez pas le moins du monde de Google, des réseaux sociaux et autres. Mais même dans ce cas, ne croyez pas qu’un employeur potentiel ne trouvera rien à votre sujet s’il introduit votre nom en Google. Même si votre réputation est exemplaire, des données inattendues peuvent apparaître à votre sujet. Vous connaissez en effet votre propre comportement en ligne, mais vous ignorez ce que d’autres publient à votre sujet. Il convient donc de rester prudent. Dans ce contexte, il ne peut jamais faire de tort de vérifier régulièrement en Google ce que révèle une recherche sur votre nom. De nos jours, cela s’appelle la gestion de la réputation (« reputation management » en anglais).

 

Atout de taille

Une chose est sûre : votre réputation en ligne est importante. Les entreprises spécialisées dans le « reputation management » connaissent donc en ce moment un grand succès. D’une part, elles font de l’entretien de la réputation en ligne des personnes – la webutation, pour utiliser un néologisme – leur gagne-pain, et d’autre part elles sont chargées par d’autres entreprises de réaliser régulièrement des recherches au sujet de nouveaux candidats que ces dernières envisagent éventuellement de recruter. Tout comme les recruteurs, ces entreprises utilisent Google dans le cadre du processus de recrutement afin de voir ce qu’elles peuvent trouver sur Internet qui ne figure pas sur votre CV. Elles recourent également dans ce contexte à plusieurs méthodes et logiciels de recherche afin d’analyser plus en profondeur les résultats de Google et de mettre en relation les informations trouvées. Cette idée vous irritera peut-être, mais on peut aussi y voir une opportunité. Google peut transformer pour vous Internet en un énorme CV ne renfermant que des éléments qui joueront en votre faveur. Le principe à appliquer est simple : tout ce que vous y introduisez finira tôt ou tard par ressortir. En faisant preuve de prudence à l’égard des informations que vous publiez en ligne, vous pourrez donc faire d’une recherche en Google sur votre modeste personne un atout de taille. 

Dinsdag 21 Januari 2014 om 14:14

Pascal Dewulf

// //
// // //
// // // //