Comment choisir votre MBA?

L’offre de MBA sur le marché est très vaste : rien qu’en Europe, vous avez le choix entre pas moins de 750 possibilités ! S’ajoutent à cela les étudiants, de plus en plus nombreux, qui veulent décrocher un MBA aux États-Unis parce que celui-ci aurait encore plus de valeur. Il vous faudra donc composer avec les différents morceaux pour bien assembler le couvercle qui s’adaptera parfaitement à votre pot. Voici quelques critères que vous devez prendre en considération pour faire le juste choix.

Comment choisir votre MBA?

Après vos études et, de préférence, lorsque vous aurez déjà acquis quelques années d’expérience professionnelle, il va vous falloir beaucoup de sacrifices pour rassembler vos forces et tenter de décrocher un MBA. En effet, les études nécessaires à cette fin sont non seulement coûteuses, mais elles vont aussi vous prendre beaucoup de ce temps que vous auriez peut-être aimé consacrer à d’autres choses. Commencez donc par bien peser le pour et le contre en vous demandant si les sacrifices que vous vous apprêtez à faire en valent vraiment la peine. Les exigences d’admission sont généralement aussi très strictes. Pour la plupart des études de MBA, un score GMAT (Graduate Management Admission Test) élevé est exigé et souvent même, on vous demandera de passer en plus un test TOEFL afin de prouver votre connaissance de la langue anglaise.

 

Commencez par définir vos ambitions !

Pour faire le bon choix, vous devez tout d’abord définir vos ambitions. Une fois celles-ci clairement établies, vous pouvez alors comparer les possibilités les unes par rapport aux autres et éliminer un nombre d’options. Ne vous arrêtez pas au nom de la faculté. Bien sûr, la mention d’établissements aussi réputés que l’INSEAD ou l’université de Neyenrode peut faire bel effet sur votre CV, mais si les programmes ne correspondent pas tout à fait à vos attentes, mieux vaut peut-être alors rechercher un établissement qui propose un programme qui vous correspond parfaitement. De même, il est également utile d’examiner le style d’enseignement de l’établissement. Un entretien avec un professeur de la faculté ou avec un étudiant qui a obtenu un MBA vous en dira long. Un MBA peut, par exemple, être théorique, tandis qu’un autre sera davantage orienté vers la pratique. Une chose est en tout cas très importante : l’accompagnement des jeunes diplômés dans leur recherche d’emploi. Assurez-vous que l’établissement choisi exerce cette fonction et que les étudiants sont réellement placés aux postes offerts.

 

Durée : de 1 à 2 ans

La plupart des MBA ont une durée de deux ans, bien que vous ayez la possibilité de suivre des formations accélérées d’une durée d’un an seulement ou des formations d’été qui répartissent les cours de MBA sur deux ou trois étés successifs. Vous pouvez en outre souvent déterminer si vous choisissez un programme à temps plein ou un programme à temps partiel avec des cours du soir ou des stages d’été, par exemple. Pour un MBA à temps plein, comptez sur 40 heures de cours par semaine ; pour un MBA à temps partiel, prévoyez 15 à 20 heures de cours par semaine.


Le prix est loin d’être une bagatelle ! Vous arrivez vite à 20 000 euros de frais d’inscription sur lesquels viennent se greffer les autres coûts. Dans le cas d’une inscription pour un MBA à temps plein auprès d’une université américaine, vous devrez encore ajouter entre 60 000 et 80 000 dollars. Bien entendu, certains établissements conviendront qu’ils ne sont pas donnés et vous proposeront une bourse.

 

Les meilleures Business Schools

Pour voir la forêt qui se cache derrière l’arbre, jetez un coup d’œil sur le classement annuel publié des écoles qui proposent des MBA. Ne perdez cependant pas de vue que les établissements les mieux placés appliquent les critères les plus stricts et sont donc souvent les plus coûteux. Dans le classement 2013 des grandes écoles de commerce du Financial Times, les trois premières places sont attribuées respectivement à la Harvard Business School, la Stanford Graduate School of Business et l’University of Pennsylvania: Wharton.

 

Qu’en retirez-vous ?

Vous pouvez partir du principe qu’avec un MBA en poche, vous avez quelques atouts supplémentaires pour affronter le marché du travail. Grâce à un MBA, vous obtenez en effet un regard tant théorique que pratique sur le monde des affaires et ces outils s’appliquent directement à toute organisation. Vous acquérez une meilleure perspective des problèmes d’organisation. En outre, vous augmentez considérablement vos chances de décrocher l’emploi auquel vous aspirez vraiment, assurément si l’institution où vous suivez votre MBA a également un programme d’accompagnement qui vous met en contact avec des employeurs potentiels. Et enfin, avec un MBA en poche, vous pouvez espérer gagner un peu plus d’argent que si vous n’en aviez pas.

Maandag 29 April 2013 om 17:9

Geert Degrande

// //
// // //
// // // //