Demain un vélo de fonction pour chacun ?

Bikeshop, l’entreprise de Pieter Cocquyt, fait partie des plus grandes entreprises sur le marché du vélo électrique en Belgique. Aujourd’hui, Pieter Cocquyt veut convaincre les entreprises d’utiliser davantage le vélo électrique. 

Demain un vélo de fonction pour chacun ?

Un vélo électrique sur mesure
Avec Tom Savels et Danny Vandille, il a mis à profit son expérience de revendeur de vélos pour proposer un nouveau service aux entreprises. Avec le slogan « un vélo de fonction pour tous », la startup Bike for Business propose des vélos sur mesure adaptés aux trajets, à la façon de rouler et aux préférences de chacun.
Dans un premier temps, cette activité commerciale se développera à Gand, une ville qui se profile de plus en plus comme la ville des start-ups. Ce trio d’entrepreneurs espère pouvoir étendre ce service à toute la Flandre d’ici la fin de l’année. La start-up propose également un service d’entretien à la carte du vélo. Il sera en outre possible de louer des vélos électriques pour des événements.
 
Showroom mobile
Afin de faire découvrir aux travailleurs et aux employeurs les différents modèles de vélos, Bike for Business a créé un showroom mobile entièrement équipé. « Nous allons à la rencontre des travailleurs et des employeurs pour leur faire découvrir l’ensemble de nos services et produits. Rien de tel que l’essai d’un vélo électrique ultra performant pour les convaincre », ajoute Pieter Cocquyt.
 
Le vélo, c’est sain et ça permet de diminuer le stress
Bike for Business veut contribuer à réduire l’engorgement des centres-villes et réduire ainsi le stress lié aux problèmes de parking et aux embouteillages. Les pouvoirs publics encouragent l’utilisation du vélo pour les déplacements domicile-travail. Une opportunité que l’entreprise compte bien saisir. « Les employeurs peuvent profiter d’avantages fiscaux, car nos vélos sont déductibles à 120%. En outre, le travailleur ne doit payer aucun impôt sur un vélo électrique. À cela il faut encore ajouter que le vélo a un effet bénéfique sur la santé, ce qui permet de réduire le taux d’absentéisme. Bref, c’est vraiment une solution gagnant-gagnant », précise Pieter Cocquyt.

Vrijdag 3 Juni 2016 om 12:4

Geert Degrande

// //
// // //
// // // //