Droit aux allocations familiales

Qu'en est-il maintenant avecles allocations familiales? Avez-vous encore le droit ou non?

Droit aux allocations familiales

Vous avez un droit inconditionnel aux allocations familiales jusqu’au 31 août de l’année du 18e anniversaire de votre enfant. A partir du 1er septembre de l’année du 18e anniversaire de votre enfant jusqu’à la fin du mois de son 25e anniversaire, vous avez droit à des allocations familiales sous certaines conditions, par exemple si votre enfant étudie encore ou s’il est inscrit en tant que demandeur d’emploi. Dans ce dernier cas, le droit aux allocations familiales est limité à un an maximum. Attention toutefois : les enfants aux études entre 18 et 25 ans perdent leur droit aux allocations familiales s’ils travaillent trop ou perçoivent des revenus trop élevés.

 

Demande

En principe, c’est le père de l’enfant qui introduit la demande d’allocations familiales s’il est travailleur salarié, fonctionnaire, indépendant ou bénéficiaire d’une prestation sociale. Dans de nombreux cas, la caisse d’allocations familiales examine spontanément votre droit aux allocations familiales, sur la base des informations qu’elle reçoit de la Banque-Carrefour de la Sécurité sociale, d’une autre caisse d’allocations familiales ou d’une caisse d’assurances sociales pour travailleurs indépendants.

Si vous ne connaissez pas votre caisse, demandez son nom à votre (dernier) employeur ou à FAMIFED au 0800 944 34. Le site internet de FAMIFED reprend la liste des caisses d’allocations familiales.

 

Paiement

C’est généralement la mère qui perçoit les allocations familiales. Vous avez droit aux allocations familiales à partir du mois qui suit celui de la naissance. Le premier versement est alors effectué un mois plus tard.

 

Montant

Le montant de vos allocations familiales dépend de la composition de votre ménage et de votre situation de travail. Quelques exemples :

  • Pour un enfant handicapé, vous avez droit à un supplément jusqu’à ce que l’enfant atteigne l’âge de 21 ans. Le supplément n’est plus versé à partir de 21 ans. Les allocations familiales mêmes peuvent elles aussi être supprimées, à moins que l’enfant ne réponde aux conditions générales applicables pour tous les enfants entre 18 et 25 ans (voir supra).
  • Si vous formez une famille monoparentale, vous avez droit à un supplément en plus des allocations familiales de base. C’est ce qu’on appelle le supplément pour familles monoparentales.

Le site internet de FAMIFED met à votre disposition un outil de simulation vous permettant de calculer vos allocations familiales.

En juillet, les allocations familiales sont complétées d’une prime de rentrée scolaire, une prime supplémentaire destinée à alléger les coûts supportés par les parents en début d’année scolaire.

 

Infos :

www.famifed.be

Woensdag 3 Februari 2016 om 9:0

// //
// // //
// // // //