En quête de votre premier travail ? Préparez-vous sous le soleil !

Vous venez de terminer vos études et vous vous lancez sur le marché du travail en septembre ? Si tel est le cas, il n’est alors pas une mauvaise idée de profiter de cet été pour vous armer d’une bonne dose de confiance professionnelle.

En quête de votre premier travail ? Préparez-vous sous le soleil !

Lors d’entretiens d’embauche, une pléthore d’employés débutants se voient confrontés à une situation catch-22. Les recruteurs les interrogent quant à leur expérience professionnelle, mais ces nouveaux arrivants sur le marché n’en disposent bien évidemment pas encore. Toutefois, en tant que débutant, il vous est possible de vous tirer d’affaire. Optez cet été pour un job de vacances pertinent que vous pourrez utiliser comme expérience concrète. Si vous souhaitez travailler dans un bureau classique, prenez alors déjà la température en effectuant un travail qui englobe des tâches administratives. Si vous visez plutôt un emploi dans la grande distribution, une fonction de collaborateur de rayon peut alors revêtir une importance capitale. Mentionnez clairement, sur votre CV, les compétences spécifiques que vous avez acquises lors de votre job de vacances.

 

Un autre aspect positif pour votre CV réside dans les travaux de vacances. Vous pouvez par exemple choisir de suivre un cours de langue près de chez vous, de faire un stage en Europe ou d’effectuer des travaux bénévoles à l’autre bout du monde. Quoi que vous choisissiez, un tel voyage professionnel vous permettra de rencontrer bon nombre de nouvelles personnes, d’acquérir un paquet d’expériences (de vie) et de revenir complètement changé. En outre, vous pourrez ainsi faire preuve davantage de courage et d’assurance lors d’entretiens d’embauche.

 

Il est vrai que l’expérience professionnelle constitue un point important, mais elle ne représente néanmoins pas tout. L’aspect primordial réside dans le fait de veiller à ce que l’employeur voie en vous un atout pour l’entreprise. Vous avez partiellement les cartes en main pour le convaincre. Profitez de la tranquillité de vos vacances d’été pour découvrir où se trouve votre plus-value. Rassemblez par exemple vos amis débutants sur une terrasse ensoleillée et analysez ensemble les forces et faiblesses de chacun. De cette manière, vous faites de la nécessite une vertu et vous vous préparez encore mieux au commencement de votre carrière.

 

Toujours sur cette terrasse, il vous est loisible de dresser une « étude préliminaire » de la vie professionnelle avec les amis qui se trouvent déjà sur le marché de l’emploi. Ils pourront alors vous expliquer à quoi ressemble leur vie depuis leur premier travail jusqu’à aujourd’hui. À quelle heure se lèvent-ils ? Quelles sont leurs tâches professionnelles ? Comment se déroulent les contacts avec les collègues et les supérieurs ? Parviennent-ils à satisfaire aux exigences établies ? Que ressentent-ils à l’idée d’être financièrement indépendants ? Plus vous en saurez à propos de la vie professionnelle, plus vous serez réaliste quant à vos propres attentes lors d’un entretien d’embauche.

 

Enfin, dernier point, mais non des moindres : profitez de votre dernier été de longue durée avant de commencer à postuler. En effet, en tant que débutant sur le marché de l’emploi, les jours de vacances octroyés ne sont vraiment pas nombreux. Essayez dès lors de faire le plein d’énergie avant de vous lancer. Il va de soi qu’il vaut mieux se rendre à un entretien d’embauche en étant détendu et un peu bronzé plutôt que blanc comme un drap et sous l’emprise du stress.

Donderdag 21 Juli 2016 om 17:0

Gerlinde De Bruycker

// //
// // //
// // // //