L' ONEm, c'est quoi?

Vous cherchez un travail ou votre contrat de travail vient juste d’être résilié. Que vous décidiez de postuler ou de prendre le temps de vous ressourcer, vous devez toutefois veiller à être en ordre sur le plan légal, et notamment avec l’Office national de l’Emploi (en abrégé : l’ONEm).  

L' ONEm, c'est quoi?

Recherche active

Si vous êtes demandeur d’emploi et que vous percevez une allocation de chômage, vous devez respecter certaines règles, dont les principales sont : rechercher activement un emploi et être disponible pour le marché de l’emploi. Le suivi est avant tout assuré par le Forem, le VDAB ou Actiris. Toutefois, si vous ne faites pas suffisamment d’efforts, il est possible que vous soyez convoqué à un entretien avec l’ONEm. L’Office national de l’Emploi ne procède pas à un suivi journalier mais peut toutefois contrôler (sur la base des informations qu’il recueille du Forem, du VDAB ou d’Actiris) si vous remplissez les conditions pour bénéficier d’une allocation. En d’autres termes, c’est l’ONEm qui décide de l’octroi ou non de vos allocations. Et ce non seulement si vous êtes demandeur d’emploi, mais aussi par exemple si vous avez été licencié ou si vous avez démissionné. Ce n’est en effet pas parce que vous avez vous-même claqué la porte chez votre employeur actuel que vous n’avez pas droit à une allocation en tant que demandeur d’emploi. Vous bénéficiez d’une allocation de chômage ? Dans ce cas, il est également important de signaler au Forem, au VDAB ou à Actiris tout changement dans votre ménage ou dans votre situation personnelle ou tout changement de domicile. L’ONEm est en effet aussi très strict sur ce point puisqu’un tel changement peut entraîner une adaptation du montant de votre allocation.

 

Entre deux emplois

Si vous êtes entre deux emplois (vous avez été licencié ou vous avez démissionné), vous avez également droit à une allocation de chômage si vous apportez à l’ONEm la preuve que vous avez travaillé comme salarié pendant un certain nombre de jours avant votre demande d’allocation (le nombre de jours dépend de votre âge), et ce pendant une certaine période (ce qu’on appelle la période de référence). Il est important ici que vous ayez travaillé comme salarié et ayez donc perçu sur une base régulière une rémunération légale sur laquelle vous avez payé des cotisations de sécurité sociale (par l’intermédiaire de votre employeur bien entendu).

 

Droit de défense

Lorsque l’ONEm décide à un moment donné de supprimer votre allocation ou de ne pas vous octroyer d’allocations, vous pouvez introduire un recours contre cette décision. Cela se fait généralement en concertation avec les représentants du syndicat auquel vous êtes affilié. Ceux-ci vous aideront à rédiger une défense.

Vrijdag 5 Februari 2016 om 13:30

Pascal Dewulf

// //
// // //
// // // //