Les 10 bourdes les plus drôles dans les CV (suite)

C’est fou ce que les candidats peuvent inventer pour faire sortir leur CV du lot. À la demande générale, voici un nouveau florilège des bourdes les plus drôles épinglées dans les CV.

Les 10 bourdes les plus drôles dans les CV (suite)

* Washingtonpost.com (Amy Joyce) 

Un candidat énumère les qualités suivantes dans son CV : « sens de l’éthique, attention aux détails, esprit d’équipe, enthousiasme, attention aux détails ».

 

* Fortune Magazine

Dans sa lettre de motivation, un candidat sollicite un entretien avec le recruteur en lui promettant qu’il poussera des « oooh » et des « aaah » d’admiration devant les points forts de son CV.
 

* Careerbuilder.ca

Un candidat renvoie dans son CV à la lettre de recommandation écrite par sa maman.

 

* Resumania 

Un candidat décrit sans équivoque sa vision de la gestion du temps. « J’ai vraiment beaucoup de mal à gérer mon temps et je n’ai pas peur de l’avouer. Arriver à l’heure à un rendez-vous me paraît absurde. Pour moi, l’essentiel est d’être bon dans ce que je fais. Je suis le cauchemar des entreprises exigeant une gestion rigoureuse du planning », dixit ce candidat.

 

* Fortune Magazine

Dans son CV, un candidat prévient le recruteur qu’il vaut mieux ne pas lui demander de collaborer avec d’autres personnes.

 

* Resumania

Sous la rubrique « Intérêts particuliers » de son CV, un candidat écrit : « les ragots ».

 

* CNNMoney.com (Ask Annie)

Un candidat a imprimé son CV sur du papier au verso duquel figure l’en-tête de son employeur actuel.

 

* JobMob

A la rubrique « Langues », un candidat indique : « bilingue dans trois langues ».

 

* Resumania 

S’agissant de ses objectifs professionnels, un candidat renvoie dans son CV au film « Jerry McGuire » et plus particulièrement à la fameuse phrase « Show me the money! ».

 

* Resumania 

Concernant ses connaissances linguistiques, un candidat spécifie : « Écrit : 3 ans », « Parlé : 5 ans ». 

Donderdag 22 Januari 2015 om 10:32

Pascal Dewulf

// //
// // //
// // // //