Les métiers les plus dangereux au monde

Envie d’action, avec une pointe de danger ? Alors, choisissez un emploi de pêcheur, de démineur, ou un travail en hauteur, comme couvreur ou électricien haute tension. Ces hommes et ces femmes risquent leur vie au quotidien ‘derrière leur bureau’. GOStarters vous donne son top 8 des professions les plus dangereuses.

Les métiers les plus dangereux au monde

  1. Bûcheron

Les risques sont évidents : de grands arbres qui s’écrasent anywhere the wind blows et une tronçonneuse hyper lourde et tranchante qu’il faut manipuler sans se débiter soi-même. Si les bûcherons ne maîtrisent pas la chute des arbres, bon nombre d’accidents sont toutefois provoqués par une mauvaise utilisation du matériel.

 

  1. Pêcheur en haute mer

Il arrive encore qu’on l’entende aux infos : un bateau de pêche qui a disparu pendant une tempête. L’issue est souvent fatale pour l’équipage qui sombre sous les flots.

 

  1. Mineur

Les mineurs sont exposés à plusieurs dangers : l’effondrement des galeries, la noyade par inondation, les manques d’oxygène ou les accidents avec des machines. La révolution industrielle a beau être terminée, quantité de mineurs meurent encore chaque année à plusieurs mètres de profondeur.

 

  1. Un emploi au service de déminage

Pas besoin de vous faire un dessin. Si désamorcer des explosifs, des bombes à retardement ou des mines terrestres est votre truc, vous pourrez tabler sur une coquette prime de danger en sus de votre salaire.

 

  1. Sauveteurs et pompiers

Les sauveteurs mettent leur propre vie en jeu pour sauver celle de personnes en détresse. Ils se rendent pour ce faire dans des endroits dangereux, où ils sont soumis aux éléments naturels : altitudes, mauvaises conditions climatiques ou violents incendies de forêt, par exemple.

 

  1. Électricien haute tension

Un électricien haute tension travaille au quotidien avec d’énormes voltages. Il est en outre suspendu à une bonne distance du sol et ne peut compter que sur le bon état de son matériel, sur son expérience et celle de ses collègues pour ne pas commettre d’erreur.

 

  1. Chauffeur de poids lourd

Le numéro 7 est malheureusement une autre de ces professions qui font parler d’elles dans le journal de fin de soirée. Les accidents mortels restent monnaie courante, ce qui n’est guère étonnant dans la mesure où ces mastodontes de la route sont moins maniables, nécessitent une plus longue distance de freinage et transportent parfois des chargements dangereux.

 

  1. Ouvrier du bâtiment : couvreur

Les couvreurs sont classés dans une catégorie professionnelle où le taux d’accidents du travail est élevé. Une chute de très haut peut avoir de lourdes conséquences : fractures, paralysie, ou même la mort.

Donderdag 12 April 2018 om 16:0

Eveline Janssens

// //
// // //
// // // //