Nouvelles formes de travail : comment tirer profit d’un espace de travail flexible?

Espace de travail flexible : les gourous du management ne parlent plus que de ça. Les nouvelles formes de travail « nomades et flexibles » font plus que jamais la une de l’actualité. Voici quelques conseils pour tirer profit d’un espace de travail flexible.

Nouvelles formes de travail : comment tirer profit d’un espace de travail flexible?

Un espace de travail flexible est un espace de travail accessible à tous : à vous, à votre collègue ou à votre patron. L’espace physique n’est plus localisé de manière précise. Il peut s’agir du siège de l’entreprise, d’un bureau satellite dans un lieu déterminé, etc. Un changement qui risque d’être radical pour tous ceux qui étaient habitués depuis des années à pouvoir disposer d’un bureau bien douillet avec des photos de la famille, une plante verte et des tiroirs pleins de friandises.      

 

Tester

Avant de se lancer dans l’aventure, il est préférable de faire le point sur votre méthode de travail. Utilisez-vous chaque jour une armoire de rangement pour vos dossiers ? Comment assurez-vous le suivi des tâches qui vous sont confiées ? Quand et où se déroulent les réunions avec vos collègues ? Il est important de répondre à toutes ces questions avant d’arrêter votre choix. Vous devez aussi vous assurer que votre absence physique ne risque pas de ralentir ou de compromettre le bon fonctionnement de votre entreprise. Si c’est le cas, il est indispensable d’aborder la question avec votre patron et vos collègues afin de trouver une solution. Avant d’opter pour un espace de travail flexible, vous devez obtenir la garantie que vous pourrez avoir accès à un ordinateur et aux logiciels indispensables à l’accomplissement de votre travail. Prenez le temps d’envisagez les différentes solutions et n’hésitez pas à apporter une amélioration chaque fois que cela s’avèrera nécessaire. Bref, n’oubliez pas de tester avant d’adopter !

 

Un espace de travail agréable et productif

Vos collègues doivent parfaitement connaître votre emploi du temps et savoir à tout moment où et quand vous serez présent. Ils pourront ainsi fixer leurs  rendez-vous et leurs réunions sans problème. Lorsqu’une entreprise fait le choix d’un espace de travail flexible, il est très important que chacun puisse avoir accès à l’agenda des collègues. En effet, la mise en place d’une politique d’espaces de travail flexibles requiert un grand sens de l’organisation. Dans la plupart des cas, l’équipement des espaces de travail flexibles est réduit au strict minimum : un téléphone, une lampe de bureau, etc. Vous devez dès lors toujours vérifier au préalable si vous avez bien emporté tout ce dont vous avez besoin pour pouvoir travailler. En effet, travailler de manière flexible exige un minimum d’organisation. Votre serviette se convertit ainsi une sorte de meuble à tiroirs mobile qui doit contenir votre tablette, les dossiers et les documents dont vous avez besoin, éventuellement un bloc de post-it (si vous faites partie de la « vieille école »), et tout le matériel nécessaire pour faire de ce lieu de travail flexible, un lieu de travail agréable et, avant toute chose, productif.

 

Faire preuve de volonté et de discipline

Si vous travaillez dans un espace de travail flexible, il est conseillé, étant donné la nature de l’espace de travail, de faire preuve de volonté et de ne pas reporter systématiquement  certaines tâches à plus tard. En effet, vous devez tenir compte des disponibilités et de la présence ou non de vos collègues sur le site. Afin de pouvoir définir vos priorités, vous pouvez adopter, par exemple, la méthode de travail suivante : accomplir sans tarder toutes les tâches qui ne demandent pas plus de cinq minutes. Vous pouvez reporter éventuellement certaines tâches à plus tard dans la mesure du possible. Dans ce cadre, vous devrez également veiller, autant que faire se peut, à ce que la réalisation des tâches que vous vous êtes fixées ne dépende pas d’un lieu de travail précis. C’est pourquoi, il est essentiel de peser soigneusement le pour et le contre avant de se lancer dans l’aventure des espaces de travail flexibles. Dans la plupart des cas, opter pour un espace de travail flexible exige de faire preuve d’une plus grande discipline face au travail. En effet, il n’est souvent pas possible de reporter le travail au lendemain. Vous devez être à la fois plus réactif et plus rigoureux. Faire le choix d’une stratégie d’espaces de travail flexibles impose de revoir les méthodes de travail. N’hésitez pas à demander à votre patron davantage de pouvoir de décision afin de pouvoir travailler de manière plus efficace et de profiter ainsi de tous les avantages que peuvent offrir les espaces de travail flexibles. N’oubliez pas d’identifier les obstacles éventuels et d’aborder la question avec votre patron afin de trouver une solution adaptée.   

Dinsdag 7 Januari 2014 om 13:35

Pascal Dewulf

// //
// // //
// // // //