Poser sa candidature : comment reconnaître un bon employeur ?

Tout le monde n’a pas le luxe de pouvoir choisir parmi plusieurs emplois, mais demandez-vous tout de même comment reconnaître l’employeur qui vous propose la meilleure offre. Vous pouvez privilégier les avantages extralégaux ou le salaire, mais aussi opter pour un lieu de travail sur lequel vous vous rendrez chaque jour le cœur léger.

Poser sa candidature : comment reconnaître un bon employeur ?

« Un bon employeur, c’est assurément une donnée très subjective », déclare le coach de carrière Katrin Van de Water, de chez Passion for Work. « Ce sont vos valeurs, vos talents et la manière dont vous voulez vous épanouir qui contribueront à déterminer le meilleur employeur pour vous. »

 

Sachez ce que vous voulez

« Cela revient donc, avant toute chose, à savoir précisément ce que vous voulez. Une fois que ce point est éclairci, vous pouvez vous mettre en quête d’un employeur qui affiche les mêmes valeurs, vous offre un poste intéressant et des opportunités d’épanouissement. L’employeur idéal de l’un peut être le cauchemar de l’autre… », ajoute-t-elle en riant. « Pour développer cette idée, j’utilise la formule E=mc2. E étant l’énergie, l’engagement et l’enthousiasme. Le m renvoie quant à lui à la motivation (les valeurs) et le c à vos compétences. En d’autres termes, si vous pouvez travailler dans un environnement où vous pouvez laisser s’exprimer vos talents et vous épanouir conformément à vos valeurs, cela produit de l’énergie ! Cela influence votre santé, votre assurance, vos relations, votre épanouissement personnel… et débouche sur de l’enthousiasme, ce qui, selon moi, fait la différence entre la médiocrité et la réussite. »

 

Un entretien d’embauche, c’est une discussion entre partenaires à armes égales

« N’oubliez pas, lorsque vous postulez, que d’une certaine manière l’employeur a lui aussi un problème, sans quoi il ne rechercherait pas du personnel. En ce sens, un entretien d’embauche devient une discussion entre partenaires à armes égales, qui voient s’ils peuvent résoudre le problème de l’autre. Même en période de crise, postuler dans l’angoisse n’a aucun sens. »

 

Je suis une marque

« Il est intéressant de se considérer comme une marque forte, et de se vendre en tant que telle. Le personal branding est terriblement efficace, même pour les gens de plus de 50 ans, alors que beaucoup pensent qu’ils n’ont plus aucune chance sur le marché de l’emploi. » 

Donderdag 5 Februari 2015 om 10:16

Manu Sinjan

// //
// // //
// // // //