Un job d'étudiant dans le secteur de l'évènement ? Ne vous laissez pas exploiter !

Ce n'est pas parce que les vacances touchent à leur fin que vous ne pouvez plus travailler en tant qu'étudiant. En effet, le temps où les jobistes étaient uniquement actifs pendant les vacances est loin derrière nous. C'est pourquoi nous dressons rapidement un aperçu des points qu'il convient de connaître en tant que jobiste et écoutons le discours d'un chef d'entreprise issu du secteur de l'évènement. Ce dernier affirme que la manière dont il travaille avec des jobistes prépare réellement les étudiants au marché de l'emploi.

Un job d'étudiant dans le secteur de l'évènement ? Ne vous laissez pas exploiter !

Travaillez-vous comme jobiste sur la base d'un contrat étudiant ? Si tel est le cas, vous pouvez alors travailler 50 jours ouvrables par an sans que vous ou votre employeur ne deviez/doive payer des cotisations sociales sur votre salaire. Que vous travailliez ces 50 jours pendant les vacances d'été ou durant l'année scolaire n'a aucune importance. Par "jour de travail", on entend chaque jour pour lequel vous percevez un salaire. Par conséquent, il s'agit aussi des week-ends, des jours fériés, des jours de maladie, etc. En outre, quelques heures de travail comptent pour une journée entière ! Sur le site www.studentatwork.be, vous pouvez vous inscrire à l'aide de votre carte d'identité électronique et vérifier combien de jours il vous est encore loisible de travailler en tant qu'étudiant. De plus, ce site vous permet d'imprimer une attestation mentionnant votre nombre de jours restants. Beaucoup d'employeurs demandent cette attestation, car ils peuvent ainsi avoir la certitude que vos 50 jours n'ont pas encore totalement été utilisés.

 

IB NVC, une société active entre autres dans l'organisation d'évènements et où bon nombre d'étudiants travaillent, trouve que cette attestation joue un rôle important. Benjamin Van Cauwenberghe, directeur de IB NVC, a déjà vingt ans d'expérience dans l'organisation d'évènements et il travaille toujours avec des étudiants. M. Van Cauwenberghe souligne que sa société est l'une des seules qui forment réellement des étudiants, les paient correctement et les préparent ainsi au marché de l'emploi. "C'est la raison pour laquelle nous conseillons aux étudiants d'analyser et de comparer afin de savoir si les bureaux d'évènements respectent bel et bien toutes les conditions nécessaires à leur job d'étudiant. Enfin, notre méthode professionnelle ne va pas uniquement de pair avec des avantages pour les étudiants, mais est également très bénéfique pour nous : en raison de notre approche et du fait que nous travaillons avec des étudiants motivés - ils perçoivent d'ailleurs un bon salaire - nous parvenons à fournir un travail de précision que nos clients apprécient au plus haut point."

Woensdag 28 September 2016 om 12:30

Geert Degrande

// //
// // //
// // // //