Une belle carrière se prépare déjà sur les bancs de l'école

Il existe de nombreux récits de grands patrons qui ont donné libre cours à leur esprit d'entreprise déjà lorsqu'ils étaient étudiants. Ainsi, Richard Branson a posé les premiers jalons de son empire Virgin quand, en tant qu'étudiant, il a pris en charge la publication d'un magazine indépendant. Plus près de chez nous, Jonas Dhaenens de chez Combell et Bart Becks de chez Sonic Angel ont fait leurs débuts d'entrepreneur lorsqu'ils étaient aux études.

Une belle carrière se prépare déjà sur les bancs de l'école

Même si après vos études vous souhaitez travailler dans une grande entreprise plutôt que de lancer votre propre société, il n'y a aucune raison de ne pas suivre l'exemple de ces étudiants entrepreneurs. Surtout qu’il est de moins en moins question de plans de carrière fixes. Pour les jeunes aujourd’hui, une carrière traditionnelle semble en tout cas devenir un anachronisme et ils préfèreront alterner un contrat de travail fixe, des voyages, diriger une entreprise et des jobs temporaires. Si déjà lors de vos études, vous commencez à vous adapter en souplesse aux situations qui se présentent, vous serez bien mieux préparé à l'avenir. Il y a au moins quatre raisons de commencer le plus tôt possible : 

 

1. Un vivier incroyable de connaissances  

À l'école ou à l'université, vous êtes à la source d'un vivier énorme de connaissances et d'informations. Toutes les bases de données et les logiciels professionnels y sont à disposition pour, par exemple, créer des blogs ou des court-métrages. Le savoir est le pouvoir... et vous n'êtes jamais aussi proche de toutes les connaissances que lors de vos études. Par ailleurs, sur les campus, il y a des centaines de personnes qui disposent d’un savoir-faire et de connaissances inestimables : des professeurs engagés dans des spin-offs, des professeurs invités qui ont une solide expérience pratique, des entrepreneurs qui viennent apporter leur témoignage,... Ne les considérez pas comme des surhommes inaccessibles, vous pouvez nouer des contacts avec eux, les informer de vos plans, leur parler. Il y a de fortes chances qu'à leur tour ils puissent vous mettre en rapport avec des personnes qui ont une expérience dans d'autres domaines, ce qui vous fera prendre pas mal d'avance par rapport à d'autres étudiants qui préfèrent les fêtes et autres bleusailles (bien que cela soit aussi instructif).  

 

2. Sur un campus, les études de marché sont gratuites

Imaginez que vous souhaitiez développer un produit ou un service qui, selon vous, devrait intéresser un large public. Si vous êtes toujours aux études, vous ne devrez pas dépenser un centime à une étude de marché qui coûterait vraiment très cher en dehors de ce contexte. En effet, vous êtes entouré de milliers de consommateurs potentiels et il n'existe pas de meilleur endroit pour faire connaître ce que vous souhaitez lancer sur le marché. Vous aurez un feed-back immédiat là où les grandes entreprises doivent dépenser des fortunes. 

 

3. Un banc d'essai pour la promotion et la communication

Si vous ambitionnez de mettre un produit ou un service en vente, il faudra en faire la promotion. Si vous êtes encore aux études, cela peut se faire à peu de frais, voire gratuitement par le biais du journal ou de la station de radio du campus. Si vous avez de bons contacts avec le service de presse de votre université, par exemple, vous seriez surpris de voir à quelle vitesse l'information sur votre initiative sera diffusée. Pour les universités aussi, l'esprit d'entreprise de leurs étudiants constitue un atout. 

 

4. Un cadre idéal

Si vous avez besoin d'un bureau, d'une salle de réunion ou d'un cadre prestigieux pour présenter votre produit ou votre service, ils sont à votre disposition au sein de votre école ou de votre université. En tant que tout jeune entrepreneur vous pourrez ainsi créer une relation gagnant-gagnant où chaque partie (vous et l'école ou l'université) y trouvera son compte. Et même si par la suite vous ne souhaitez pas lancer immédiatement votre propre entreprise, vous pourrez mettre en avant les initiatives que vous avez prises durant vos études lors des entretiens d'embauche où cette forme d'expérience constituera de toute façon un solide atout. Dans tous les cas, vous disposerez d’une longueur d'avance. 

Maandag 31 Maart 2014 om 15:0

Geert Degrande

// //
// // //
// // // //