Une boussole pour mieux affronter l’avenir

The Future Generation est une jeune société coopérative créée par dix entrepreneurs réunis par un même désir : contribuer à la mise en place d’une société et d’une économie qui offrent à chacun la possibilité de faire des choix en fonction de ses priorités et de ses valeurs, et non plus en fonction des attentes du monde extérieur. La start-up a lancé récemment « Keuzekompas », un outil qui doit permettre aux jeunes et aux jeunes diplômés de pouvoir faire des choix en toute conscience et connaissance de cause, tant sur le plan personnel que professionnel.

Une boussole pour mieux affronter l’avenir

Guide

« Keuzekompas », explique Jan de Keyser, l’un des entrepreneurs à l’origine de cette initiative, est une « boussole qui permet créer une cohérence entre les valeurs personnelles, les sources d’énergie, les objectifs et les environnements. C’est un guide qui permet de faire des choix de vie. Les jeunes peuvent utiliser cette boussole pour choisir leurs études, tandis que les adultes peuvent l’utiliser pour choisir un travail ou faire des choix de carrière. C’est un outil qui permet en outre de faire des choix personnels, notamment sur le plan des relations ou des choix de vie. Cette boussole permet également de renforcer ces capacités de résilience en cas de coup dur. Lorsqu’on est confronté à une difficulté, il est toujours utile de pouvoir se raccrocher à quelque chose pour reprendre rapidement pied. Une équipe de 40 conseillers et consultants vous propose des exercices de réflexion pour vous aider dans vos choix. La pertinence de leurs questions vous incite à la réflexion ».  

 

Un monde connecté

Jan De Keyser partage avec les autres personnes à l’origine de cette initiative la conviction que cette boussole répond à un besoin réel. « Notre monde linéaire se transforme en un monde connecté. L’information est omniprésente. Plus rien n’est prévisible. Dans les 20 prochaines années, plus de 60% des métiers actuels n’existeront plus. 100.000 étudiants suivent des études pour lesquelles il n’y aura plus de demande sur le marché de l’emploi. La situation évolue à la vitesse de la lumière. Dans le monde entier, le numérique est devenu la norme. On se forme dans le cloud. La hiérarchie fait place à l’autogestion. Comment pouvons-nous évoluer et nous épanouir dans ce nouveau monde ? Comment choisir face à une réalité complexe ? En choisissant de faire davantage ce que nous faisons bien et en prenant du plaisir au travail, en partageant notre unicité avec les autres et en développant nos réseaux. Pour cela, il est important de connaître nos points forts et de cerner sa personnalité. L’initiative « Keuzekompas » s’inscrit dans ce cadre ». 

Vrijdag 19 Mei 2017 om 12:30

Geert Degrande

// //
// // //
// // // //